Aller au contenu principal
Représentation en France
Article d’actualité8 novembre 2022Représentation en France

COP27: l'Union européenne lance des partenariats pour les forêts avec cinq pays partenaires

Participation of Ursula von der Leyen, President of the European Comission, in the the UN Climate Conference (COP27) in Egypt

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a signé aujourd'hui, au nom de l'Union européenne, cinq mémorandums d'entente relatifs à un partenariat pour les forêts, avec le Guyana, la Mongolie, la République du Congo, l'Ouganda et la Zambie, en la présence du président du Guyana Mohamed Irfaan Ali, du président de la Mongolie, Ukhnaagiin Khürelsükh, du président de la Zambie, Hakainde Hichilema, et de représentants du président de la République du Congo, Denis-Christel Sassou Nguesso, et du président de l'Ouganda, Yoweri Museveni. Ces mémorandums d'entente ont été signés durant la COP27, la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques, en tant que contribution à la dimension extérieure du pacte vert pour l'Europe.

Les partenariats pour les forêts s'inscrivent dans le cadre global de coopération de l'UE pour un travail conjoint sur les forêts, qui vise à inverser la déforestation dans les pays soutenus et, ce faisant, à renforcer la protection du climat et de la biodiversité. Les forêts agissent comme des puits de carbone et sont essentielles tant pour l'adaptation au changement climatique que pour l'atténuation de ses effets.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré à ce sujet: «Les forêts sont essentielles à tant d'égards: la lutte contre le changement climatique, la protection de la biodiversité et l'offre de moyens de subsistance à des millions de personnes à travers le monde. De fait, les forêts abritent 80 % des espèces terrestres de végétaux, d'animaux et de micro-organismes, et 1,6 milliard de personnes dépendent des ressources forestières pour leur subsistance, leur nourriture et leur combustible. Au vu d'enjeux aussi importants, il est essentiel de prendre des mesures réellement efficaces et d'inverser la déforestation. C'est pourquoi, pour préserver des forêts en bonne santé en vue d'un avenir plus durable, nous devons conclure des partenariats pour les forêts avec le plus grand nombre possible de partenaires. Ces partenariats nous permettront d'aider nos partenaires à gérer de manière durable et à préserver les forêts, l'une des ressources naturelles les plus riches au monde pour lutter contre le changement climatique, préserver la biodiversité et promouvoir un développement durable.»

Mémorandums d'entente sur les partenariats pour les forêts

Par leurs partenariats pour les forêts, les partenaires réaffirment leur engagement politique à long terme et leur intention de coopérer étroitement pour:

  • garantir une gestion durable des forêts, en améliorant la gouvernance forestière et l'environnement des entreprises;
  • engendrer une transformation économique en stimulant la bioéconomie forestière, ce qui favoriserait la création d'emplois et le développement socio-économique grâce à un accès au marché et des chaînes de valeur durables liées aux forêts;
  • réduire la déforestation et la dégradation des forêts;
  • rechercher des moyens de favoriser la production et le commerce de produits forestiers légaux et durables.

Les partenariats pour les forêts sont des partenariats sur mesure, fondés sur la demande, et adaptés aux situations, aux besoins et aux objectifs spécifiques de chacun des pays signataires.

Contexte

C'est lors de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques qui s'est tenue à Glasgow, la COP26, que les partenariats pour les forêts et la contribution de 1 milliard d'euros de l'Union européenne à l'engagement mondial en faveur du financement des forêts ont été annoncés pour la première fois. Un an plus tard, la signature des cinq partenariats pour les forêts lors de la COP27 est l'occasion pour l'UE de traduire ses promesses en résultats concrets et de renouveler son engagement en faveur de la protection, de la restauration et de la gestion durable des forêts.

En outre, l'UE s'est engagée à consacrer environ 35 % de son budget pour l'action extérieure au titre de la période 2021-2027 à des objectifs climatiques, et 7,5 % de celui-ci à des objectifs en matière de biodiversité.

 

Pour en savoir plus:

Partenariats pour les forêts

Discours de la présidente von der Leyen à la cérémonie de signature des partenariats pour les forêts lors de la COP27

Discours de la commissaire Urpilainen sur les «Partenariats pour la protection des forêts et la lutte contre la déforestation» lors de la COP26

 

Les forêts sont essentielles à tant d’égards: la lutte contre le changement climatique, la protection de la biodiversité et l’offre de moyens de subsistance à des millions de personnes à travers le monde. De fait, les forêts abritent 80 % des espèces terrestres de plantes, d’animaux et de micro-organismes, et 1,6 milliard de personnes dépendent des ressources forestières pour leur subsistance, leur nourriture et leur combustible. Au vu d’enjeux aussi importants, il est essentiel de prendre des mesures réellement efficaces et d’inverser la déforestation. C’est pourquoi, pour préserver des forêts en bonne santé en vue d’un avenir plus durable, nous devons conclure des partenariats pour les forêts avec le plus grand nombre possible de partenaires. Ces partenariats nous permettront d’aider nos partenaires à gérer de manière durable et à préserver les forêts, l’une des ressources naturelles les plus riches au monde pour lutter contre le changement climatique, préserver la biodiversité et promouvoir un développement durable.

Ursula von der Leyen, présidente - 08/11/2022

Détails

Date de publication
8 novembre 2022
Auteur
Représentation en France