Aller au contenu principal
Représentation en France
Déclaration11 octobre 2023Représentation en France2 min de lecture

Déclaration de la présidente von der Leyen en mémoire des victimes des attentats terroristes perpétrés en Israël, en présence de l'ambassadeur d'Israël auprès de l'UE

Seul le texte prononcé fait foi. 

Participation of Ursula von der Leyen, President of the European Commission, and some other members of the College, to a commemoration and Solemn Moment in Solidarity with the victims of the Terror Attacks in Israel

Soyez le bienvenu, Monsieur l'Ambassadeur Haim Regev.

Samedi dernier, à l'aube de Shabbat, le monde entier s'est réveillé dans l'horreur. Des centaines de personnes innocentes ont été froidement assassinées.

Des terroristes du Hamas ont tué des femmes et des enfants dans leur foyer. Ils ont pourchassé des centaines de jeunes hommes et femmes qui fêtaient la vie et la musique. Ils ont pris en otage des centaines d'innocents, dont on ignore toujours le sort.

 

Ces innocents ont été tués pour une seule raison. Parce qu'ils étaient juifs et vivaient dans l'État d'Israël.

C'est un mal ancien, qui nous rappelle le passé le plus sombre et nous choque jusqu'au plus profond de nous.

Nous devons être clairs quant à la définition de ce type d'horreur. C'est du terrorisme. Et c'est un acte de guerre.

Il s'agit là de la pire attaque en Israël depuis la création de cet État.

Et il ne peut y avoir qu'une seule réponse. L'Europe se tient aux côtés d'Israël. Et nous soutenons pleinement le droit d'Israël de se défendre.

J'ai parlé avec le président Herzog et je lui ai fait part de mon soutien sans réserve.

Et le Berlaymont a été illuminé aux couleurs du drapeau israélien, comme l'ont été de nombreux autres monuments en Europe et dans le monde.

Je vous demande d'observer une minute de silence à la mémoire des victimes de ces crimes odieux.

C'est une tragédie pour Israël, pour le peuple juif, mais aussi pour l'Europe.

L'acte de terreur du Hamas ne saurait être justifié d'aucune façon. Cela n'a rien à voir avec les aspirations légitimes du peuple palestinien. L'horreur que le Hamas a déclenchée entraînera davantage de souffrances pour les Palestiniens innocents.

 

Seul le Hamas est responsable de ses actes.

Notre aide humanitaire au peuple palestinien n'est pas remise en question. Il est toutefois important que nous réexaminions attentivement notre aide financière à la Palestine. Le financement de l'UE n'a jamais été accordé et ne sera jamais accordé au Hamas ni à aucune entité terroriste. Nous allons donc réexaminer l'ensemble du portefeuille en fonction de l'évolution de la situation sur le terrain.

Enfin, la situation actuelle aura une incidence majeure sur la région.

Nous devrons nous efforcer de limiter ses effets déstabilisateurs, y compris sur le rapprochement en cours entre Israël et ses voisins arabes.

Nous devrons également suivre de près le comportement de l'Iran, compte tenu de son soutien de longue date au Hamas.

Au cours des prochains jours, nous devons faire preuve d'unité et de coordination.

 

Mais mon message est clair. L'Europe se tient aux côtés d'Israël. L'Europe se tient aux côtés de notre ami et de notre partenaire.

Détails

Date de publication
11 octobre 2023
Auteur
Représentation en France