Aller au contenu principal
Représentation en France
Article d’actualité13 juillet 2023Représentation en France1 min de lecture

Technologies propres : l’UE investit 3,6 milliards d’euros provenant du système d’échange de quotas d’émission

La Commission européenne a octroyé aujourd’hui plus de 3,6 milliards d’euros à 41 projets innovants dans le domaine des technologies propres, à travers le Fonds européen pour l’innovation.

INES is the French National Institute for Solar Energy

La Commission européenne a octroyé aujourd’hui plus de 3,6 milliards d’euros à 41 projets innovants dans le domaine des technologies propres, à travers le Fonds européen pour l’innovation. Dans le cadre du plan REPowerEU, qui vise à supprimer progressivement les importations européennes de combustibles fossiles russes, ces projets contribueront à décarboner de nombreuses industries importantes de notre économie en appliquant des technologies innovantes dans les secteurs du ciment, de l’acier, des biocarburants avancés, des carburants durables pour l’aviation, de l’énergie éolienne et solaire, ainsi que de l’hydrogène renouvelable et de ses dérivés.

Frans Timmermans, vice-président exécutif de la Commission, a déclaré : « Aujourd’hui, l’Union européenne réalise un investissement sans précédent de 3,6 milliards d’euros dans 41 projets de technologies propres, sur l’ensemble du continent. Grâce à ces investissements dans des solutions innovantes, nous concrétisons nos objectifs de transition écologique, soutenons notre industrie et apportons la sécurité, la sûreté et la prospérité énergétiques aux générations futures d’Européens. Parce que nous avons fixé un prix pour les émissions de carbone, l’Europe s’est dotée des moyens financiers qui lui permettent de réaliser ces investissements innovants. »

Les projets sélectionnés sont situés dans 15 États membres de l’UE : France, Allemagne, Autriche, Belgique, Croatie, Danemark, Espagne, Finlande, Grèce, Irlande, Italie, Pays-Bas, Portugal et Suède, ainsi qu’en Norvège. Les projets seront opérationnels avant 2030 et permettront potentiellement de réduire de 221 millions de tonnes les émissions de CO2 de l’UE, au cours de leurs 10 premières années de fonctionnement. 

Les 41 projets ont été sélectionnés à la suite du troisième appel à projets à grande échelle, couvrant quatre thèmes : décarbonation générale, technologies innovantes en matière d'électrification dans l'industrie et d'utilisation de l'hydrogène, mise au point de technologies propres, et projets pilotes de taille moyenne.

Plus d’informations sont disponibles dans le communiqué de presse en ligne. Une fiche questions/réponses sera bientôt disponible.

Détails

Date de publication
13 juillet 2023
Auteur
Représentation en France