Skip to main content
Représentation en France logo
Représentation en France

La construction européenne : une évidence pour la France

Signature du traité de Paris (1951) par Robert Schuman
Robert Schuman, ministre des affaires étrangères, signe le traité de Paris instituant la CECA au nom de la France (1951)

Pays fondateur de l’UE, la France joue un rôle clé dans la construction européenne et dans l’Europe d’aujourd’hui – tant par la taille de son économie et de sa population, que par sa situation géographique, ou encore sa puissance diplomatique et militaire.

Théâtre d’affrontements sanglants et meurtriers lors de la 1ère et de la 2nde Guerres mondiales, ce n’est pas un hasard si la France est la première à proposer formellement la création d’institutions supranationales visant à éviter tout futur conflit sur le continent.

C’est le 9 mai 1950, cinq ans à peine après la fin de la Seconde Guerre mondiale, que Robert Schuman, alors ministre français des affaires étrangères, propose de placer l’ensemble de la production franco-allemande de charbon et d’acier sous une Haute Autorité commune.

La mise en commun des productions de charbon et d'acier assurera immédiatement l'établissement de bases communes de développement économique […] La solidarité de production qui sera ainsi nouée manifestera que toute guerre entre la France et l'Allemagne devient non seulement impensable, mais matériellement impossible.

Robert Schuman, 9 mai 1950

La Déclaration Schuman est largement considérée comme l’acte fondateur de la construction européenne. C’est la raison pour laquelle le 9 mai est célébré en tant que « Journée de l’Europe » chaque année depuis 1985.

 

Moins d’un an après cette déclaration, le 18 avril 1951, la proposition de Robert Schuman deviendra réalité : la signature du traité de Paris donne naissance à la Communauté européenne du charbon et de l’acier(CECA), ancêtre de l’Union européenne.

La CECA, qui compte 6 États-membres (Allemagne de l’Ouest, Belgique, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas), crée une forme entièrement nouvelle de coopération internationale, fondée sur un ensemble unique d’institutions supranationales et intergouvernementales dont on retrouve encore la trace aujourd’hui.

Depuis, la France s’est engagée résolument dans toutes les étapes de la construction européenne, du traité de Rome (1957) jusqu’au plan de relance européen historique adopté en 2021, en passant par les traités de Maastricht, d’Amsterdam, de Nice ou de Lisbonne. Elle est au cœur de la zone euro et de l’espace Schengen, et continue d’être force de proposition pour l’avenir de l’Europe.

La France présidera le Conseil de l’Union européenne pour la deuxième fois lors du premier semestre 2022.

Une puissance économique & démographique incontournable

Deuxième puissance économique de l’UE, derrière l’Allemagne, la France représente à elle seule plus de 17% du PIB de l’Union en 2019 (source Eurostat).

La France est également la septième économie mondiale(source Banque Mondiale), ce qui la place parmi les principales puissances économiques du monde, regroupées au sein du G7.

Sur le continent, la France bénéficie d’une situation géographique privilégiée : lieu de transit entre l’Europe du sud et l’Europe du nord, elle est reliée à ses voisins par de nombreuses connexions routières, ferroviaires et aériennes. Cela lui permet de tirer pleinement profit du marché unique européen, au sein duquel elle effectue la majorité de ses échanges commerciaux : parmi les 10 premiers partenaires économiques de la France, 8 sont en Europe (source France Diplomatie).

L’économie française est notamment portée par plusieurs secteurs où elle excelle, chacun bénéficiant du marché unique & des politiques de l’UE : la France se hisse régulièrement parmi les pays premières destinations touristiques du monde ; elle est la première puissance agricole du continent, faisant de l’Hexagone le premier pays bénéficiaire des aides de la Politique agricole commune (PAC) ; elle se distingue aussi dans les secteurs de l’aérospatiale, de l’automobile, de la pharmacie et de la pétrochimie.

Avec un peu plus de 67 millions d’habitants au 1er janvier 2021, la France se classe deuxième dans l’Union européenne en termes de population, derrière l’Allemagne.

Son poids démographique a une incidence sur sa représentation au sein des institutions européennes. Au Conseil de l’UE, où sont réunis les États membres, la majorité qualifiée est atteinte si elle regroupe au moins 55% des pays, représentant au moins 65% de la population de l'UE. Le vote de la France y a donc un poids important. Au Parlement européen, les Français sont représentés par 79 eurodéputés, soit la deuxième cohorte nationale, derrière l’Allemagne et devant l’Italie.

Une puissance diplomatique, militaire et maritime

Membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, la France fait partie des neuf puissances nucléaires du monde.

Son important réseau diplomatique, ses liens historiques avec de nombreux pays à travers le monde, ainsi que son rôle dans la promotion de la francophonie, confèrent à la France un soft power important.

En 2019, le Soft Power 30classe la France 1ère dans son indicateur estimant la capacité de différents pays à convaincre et influer par des moyens non-coercitifs (diplomatie, économie, culture…).

Avec plus de 200 000 effectifs militaires en 2020, la France est la 1ère puissance militaire de l’Union européenne. Ses forces armées contribuent à plusieurs opérations humanitaires, d’évacuation ou de maintien de la paix à travers le monde, aux côtés de celles des pays partenaires – à la fois dans le cadre de l’OTAN et de la coopération européenne.

La France continue de plaider pour un renforcement de l’Europe de la défense. Elle s’engage pleinement aux côtés de ses partenaires européens dans le cadre de la Coopération structurée permanente, créée en 2017.

Enfin, les territoires et départements d’Outre-mer de la France font du pays la deuxième puissance maritime au monde. C’est également depuis la base spatiale de Kourou, en Guyane française, que sont tirées les fusées Ariane & lancés les satellites européens Copernicus ou Galileo.

Statistiques et informations

État membre depuis 1957
La France est un pays fondateur de l'UE. Elle est l'un des 6 pays signataires des traités de Rome, signés en 1957.
66,7 millions d'habitants
2ème pays le plus peuplé de l'Union européenne, après l'Allemagne.
17,4 %
du PIB de l'UE (2019, Eurostat).
1er pays bénéficiaire
des aides de la Politique agricole commune (PAC)
Strasbourg
siège du Parlement européen
Présidence française
De janvier à juin 2022, la France présidera le Conseil de l'Union européene.