Aller au contenu principal
Représentation en France
Article d’actualité4 avril 2023Représentation en France

Conseil de l’énergie : l’UE et les États-Unis réaffirment l’importance de la coopération transatlantique

L'Union européenne et les États-Unis d'Amérique ont réaffirmé l’importance de la coopération transatlantique dans le domaine de l’énergie, en particulier dans le contexte de la guerre d’agression menée par la Russie contre l’Ukraine.

Flags of countries outside the EU, alongside the European flag

Aujourd’hui, l’UE a accueilli à Bruxelles le dixième Conseil de l’énergie UE/États-Unis, coprésidé par le haut représentant/vice-président Josep Borrell, la commissaire chargée de l’énergie, Kadri Simson, le secrétaire d’État américain Antony Blinken et le secrétaire d’État américain à l’énergie, David Turk. Le ministre suédois des Affaires étrangères, Tobias Billström, représentait la présidence du Conseil de l’UE. Les remarques liminaires du HR/VP Borrell et de la commissaire Simson sont disponibles ici.

Dans une déclaration conjointe, les deux partenaires stratégiques ont réaffirmé l’importance de la coopération transatlantique dans le domaine de l’énergie, en particulier dans le contexte de la guerre d’agression menée par la Russie contre l’Ukraine. Ils ont affirmé qu’ils continueraient à fournir une aide énergétique d’urgence à l’Ukraine et à d’autres pays fortement touchés, tels que la Moldavie. Ils ont demandé instamment à la Russie de retirer son personnel et ses équipements militaires de la centrale nucléaire de Zaporijjia et de rendre aux autorités ukrainiennes le contrôle de la centrale.

L’UE et les États-Unis ont signalé leur intention d’intensifier leur coopération afin de réduire la dépendance à l’égard de la Russie en ce qui concerne les matières nucléaires et les services liés au cycle du combustible nucléaire. Les deux partenaires ont décidé d’organiser conjointement, dans le courant de l’année, un forum de haut niveau sur les petits réacteurs modulaires afin de favoriser la coopération transatlantique dans le domaine des ERMG et d’autres réacteurs nucléaires avancés.

Compte tenu de leur engagement à atteindre la neutralité carbone d’ici à 2050 tout en garantissant une transition énergétique socialement juste, l’UE et les États-Unis intensifieront leurs efforts conjoints visant à faire de l’efficacité énergétique une priorité mondiale et organiseront dans le courant de l’année des ateliers sur la transition juste, la précarité énergétique et l’aide au développement économique et à la formation de la main-d’œuvre pour les communautés en transition et les communautés exposées aux risques environnementaux. 

En tant qu’initiateurs de l’engagement mondial pour la réduction des émissions de méthane et de la déclaration commune des importateurs et des exportateurs d'énergie sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre provenant des combustibles fossiles, l’UE et les États-Unis continueront d’élaborer ensemble une approche internationale transparente pour la mesure, la surveillance et la vérification des émissions de méthane et de dioxyde de carbone tout au long de la chaîne de valeur des énergies fossiles.

Plus d’informations sont disponibles ici.

Détails

Date de publication
4 avril 2023
Auteur
Représentation en France