Aller au contenu principal
Représentation en France
Article d’actualité4 décembre 2023Représentation en France

COP28 : l'UE approuve la déclaration internationale sur le climat et la santé

Au nom de l'UE, la Commission européenne a officiellement approuvé, dimanche 3 décembre, la déclaration internationale sur le climat et la santé, signée la veille par 123 pays lors de la Journée de la santé de la COP28 aux Émirats arabes unis.

United Nations Framework Convention on Climate Change (UNFCCC) meeting in Dubai, United Arab Emirates / COP28

Au nom de l'UE, la Commission européenne a officiellement approuvé, dimanche 3 décembre, la déclaration internationale sur le climat et la santé, signée la veille par 123 pays lors de la Journée de la santé de la COP28 aux Émirats arabes unis. Le vice-président exécutif de la Commission chargé du pacte vert européen et des relations interinstitutionnelles, Maroš Šefčovič, a participé à cette réunion ministérielle qui a porté sur les mesures politiques et financières à mettre en œuvre pour faire face aux conséquences du changement climatique sur la santé et les systèmes de santé.

La déclaration sur le climat et la santé constitue un appel international volontaire à l’action pour lutter contre les effets négatifs du changement climatique sur la santé humaine. Les signataires s'engagent à promouvoir des systèmes de santé durables et plus résilients face au changement climatique et à faire davantage pour protéger les personnes les plus vulnérables et les plus touchées par la crise climatique.

Selon les estimations, 62 000 décès seraient attribuables à la canicule qui a frappé l’Europe durant l’été 2022. La hausse des températures fait peser de nouvelles menaces sur notre continent, notamment les maladies transmises par les moustiques et par l’eau. Parmi les actions de l’UE visant à relever ce défi, l’Autorité européenne de préparation et de réaction en cas d’urgence sanitaire (HERA) investit 120 millions d'euros pour améliorer l'accessibilité des mesures de prévention médicales contre les maladies à transmission vectorielle.

Le vice-président exécutif Šefčovič a déclaré : « La crise climatique appelle une réponse mondiale, dans le domaine de la santé comme dans tous les autres domaines. Le changement climatique pèse lourdement sur la santé, en particulier pour les personnes les plus vulnérables. Cette déclaration est un pas vers une approche intégrée des stratégies en matière de santé et de climat, qui est essentielle pour garantir un avenir durable à notre planète et à ses citoyens. »

Stella Kyriakides, commissaire à la santé et à la sécurité alimentaire, a déclaré : « Les conséquences du changement climatique sur la santé sont de plus en plus évidentes, dans l'Union européenne et dans le monde entier. L’UE est déterminée à lutter contre les menaces sanitaires liées au changement climatique au moyen d’une approche holistique et nous nous félicitons de l'engagement pris par nos partenaires mondiaux de partager cette responsabilité. Nous devons travailler ensemble pour rendre nos systèmes de santé plus résilients face au changement climatique et les préparer à soutenir les populations les plus vulnérables, au sein de notre Union de la santé et dans le monde. »

Détails

Date de publication
4 décembre 2023
Auteur
Représentation en France