Aller au contenu principal
Représentation en France
Article d’actualité15 novembre 2022Représentation en France

Déclaration trilatérale de l’UE, des États-Unis et de l’Indonésie suite à l'événement sur le partenariat mondial pour les infrastructures et l'investissement

Aujourd’hui, l’Indonésie, les États-Unis et l’Union européenne ont co-organisé, en marge du sommet des chefs d’État et de gouvernement du G20, un événement sur le partenariat mondial pour les infrastructures et l’investissement (PGII).

Participation of Ursula von der Leyen, President of the European Commission, in the G20 Heads of State and Government Summit, Bali

Le président de la République d’Indonésie Joko Widodo, le président des États-Unis d’Amérique Joseph R. Biden Jr. et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, ont fait la déclaration conjointe suivante à l’occasion de l’événement parallèle sur le partenariat mondial pour les infrastructures et l’investissement (Partnership for Global Infrastructure and Investment, PGII) qui s’est tenu pendant le sommet des chefs d’État et de gouvernement du G20.

Aujourd’hui, l’Indonésie, les États-Unis et l’Union européenne ont co-organisé, en marge du sommet des chefs d’État et de gouvernement du G20, un événement sur le partenariat mondial pour les infrastructures et l’investissement (PGII). Nous y avons réaffirmé notre engagement commun visant à renforcer les partenariats mondiaux pour des investissements de haute qualité dans des infrastructures durables, dans des pays à revenu faible et intermédiaire. En accord avec l’ambition du G20 de 2022, ‘’Recover Together, Recover Stronger’’ (« Se relever ensemble, Se relever plus forts »), l’événement a souligné les moyens mis en œuvre par les pays du G20 pour investir ensemble et davantage afin de relever les défis majeurs auxquels le monde est confronté.

Des infrastructures de qualité sont essentielles pour le développement des pays, pour les chaînes d’approvisionnement mondiales, la sécurité économique et nationale, ainsi que pour la santé et le bien-être de la planète et de la population du monde entier. C’est la raison pour laquelle, lors du sommet des chefs d’État et de gouvernement du G7 qui s’est tenu en juin en Allemagne, les dirigeants ont lancé le PGII et annoncé leur intention de mobiliser 600 milliards de dollars pour des investissements mondiaux dans les infrastructures d’ici à 2027.

L’événement parallèle d’aujourd’hui a montré l’importance des partenariats entre les membres du G20 pour la mise en place d’infrastructures de qualité. Les organisateurs et les participants — parmi lesquels l’Argentine, le Canada, la France, l’Allemagne, l’Inde, le Japon, la République de Corée, le Sénégal et le Royaume-Uni — ont annoncé de nouveaux projets et de nouvelles formes de collaboration en matière d’investissements dans des secteurs clés tels que la transition climatique et énergétique, la connectivité numérique, la santé et la sécurité sanitaire, l’éducation, l’égalité entre les hommes et les femmes, ainsi que les transports.

Au cours de cet événement, nous avons également lancé le nouveau partenariat pour une transition énergétique juste « Just energy Transition Partnership’ », JETP), avec le président indonésien Joko Wikodo ainsi que les États-Unis et le Japon, au nom du G7 et du Groupe de partenariat international (International Partnership Group, IPG) : Canada, Danemark, Union européenne, France, Allemagne, Italie, Norvège et Royaume-Uni. Ce partenariat à long terme accélérera la transition juste du secteur de l’électricité en Indonésie, afin de contribuer à atteindre l’objectif de limite de réchauffement planétaire de 1,5 °C, et sera soutenu par 20 milliards de dollars provenant de sources publiques et privées.

Joko Widodo, président de la République d’Indonésie, a déclaré : « L’Indonésie est fière de contribuer à l’objectif mondial de mobiliser 600 milliards de dollars d’investissements pour les infrastructures d’ici à 2027. En tant que pays présidant le G20 cette année et l’ASEAN l’année prochaine, l’Indonésie veillera à ce que les pays en développement bénéficient de cette initiative mondiale transformatrice. Nous collaborerons étroitement avec les partenaires, notamment l’ASEAN et la région indopacifique, afin de réaliser l’ambition du Partenariat mondial pour les infrastructures et les investissements, d’investir dans les infrastructures pour l’avenir, et de concrétiser la vision de la présidence indonésienne du G20 : ‘’Se relever ensemble, Se relever plus forts’’.  Pour accélérer les transitions vers une énergie propre dans l’ensemble de l’archipel, l’Indonésie bénéficie également d’un investissement important de 20 milliards de dollars à travers le nouveau partenariat pour une transition énergétique juste, soutenu par le Groupe des partenaires internationaux. »

Joseph R. Biden, président des États-Unis d’Amérique, a déclaré : « Le partenariat mondial pour les infrastructures et les investissements rassemble des partenaires - issus des gouvernements, du secteur privé et d’au-delà - dans le but d’apporter des résultats concrets aux citoyens du monde entier, y compris ici en Indonésie. Aujourd’hui, les dirigeants du G20 ont souligné l’importance d’investir ensemble et davantage pour répondre à l’énorme besoin d’infrastructures de qualité dans les pays à revenu faible et intermédiaire du monde entier. Nous invitons tous ceux qui partagent cette vision à nous rejoindre. »

Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a déclaré : « Le partenariat mondial pour les infrastructures et les investissements est une initiative géostratégique importante à l’ère de la concurrence stratégique. De concert avec les grandes démocraties mondiales, nous proposons aux pays à revenu faible et intermédiaire des partenariats pour des infrastructures transparentes de qualité, en accord avec nos valeurs. Le partenariat pour une transition énergétique juste, lancé avec l’Indonésie, en est un bon exemple. »

Pour plus d’information

La déclaration est accessible en ligne.
Les investissements annoncés par les États-Unis d’Amérique sont disponibles ici.

Les investissements annoncés par la Commission européenne sont disponibles ici

Détails

Date de publication
15 novembre 2022
Auteur
Représentation en France