Aller au contenu principal
Représentation en France
Article d’actualité29 mars 2023Représentation en France

Grande Corne de l'Afrique: l'UE alloue 331 millions d'euros d'aide humanitaire

La Commission européenne fournira quelque 331 millions d'euros d'aide humanitaire à la région de la Grande Corne de l'Afrique, confrontée à de multiples crises humanitaires.

EU response to floods in Kenya

La région de la Grande Corne de l'Afrique est confrontée à de multiples crises humanitaires qui se chevauchent, avec plus de 50 millions de personnes ayant besoin d'une aide alimentaire d'urgence. Dans ce contexte, la Commission fournira quelque 331 millions d'euros d'aide humanitaire, principalement destinés à la lutte contre l'insécurité alimentaire et à la prise en compte des besoins des personnes déplacées et des réfugiés, à la préparation aux catastrophes et à l'éducation en situation d'urgence.

Le financement soutiendra des projets humanitaires à Djibouti (500 000 €), en Éthiopie (60,5 millions €), au Kenya (12,5 millions €), en Somalie (72 millions €), au Soudan du Sud (82 millions €), au Soudan (73 millions €) et en Ouganda (30 millions €).

Sur l'ensemble des fonds alloués à la Grande Corne de l'Afrique, environ 8 millions d'euros seront consacrés à la préparation aux catastrophes. Parmi les autres priorités dans la région figurent la protection des civils et la lutte contre les violences sexistes, la sécurité alimentaire et la nutrition, ainsi que l'éducation des enfants confrontés à des situations d'urgence. Les besoins urgents des réfugiés et des personnes déplacées seront également prioritaires. Une attention particulière sera aussi accordée à la promotion du respect du droit humanitaire international.

Contexte

Environ 14,5 millions de personnes sont des personnes déplacées dans la région de la Grande Corne de l'Afrique, tandis qu'environ 4 millions de personnes sont des réfugiés. Dans la région, des millions de personnes sont en situation d'insécurité alimentaire. En Somalie, 8,25 millions de personnes ont besoin d'une aide humanitaire d'urgence en 2023. La population du Soudan du Sud est confrontée aux niveaux les plus élevés d'insécurité alimentaire depuis que le pays est devenu indépendant, avec le taux de population confrontée à une insécurité alimentaire aiguë le plus élevé au monde. Au Soudan, les besoins humanitaires n'ont jamais été aussi élevés depuis dix ans, en raison des effets conjugués de la crise politique et économique, de la flambée de l'inflation, des conséquences de la guerre d'agression menée par la Russie contre l'Ukraine, des mauvaises récoltes et des inondations, qui ont eu pour conséquence que 15,8 millions de personnes ont besoin d'une aide humanitaire. En Éthiopie, les immenses besoins humanitaires s'expliquent par un conflit long de deux ans dans le nord du pays, la sécheresse, les déplacements massifs de population et l'afflux de réfugiés, ainsi que par des conflits localisés supplémentaires. Le Kenya est également confronté aux conséquences désastreuses d'une sécheresse sans précédent et de l'afflux massif de réfugiés. L'Ouganda, qui accueille la plus grande population de réfugiés en Afrique, a récemment dû faire face à une menace supplémentaire avec l'épidémie d'Ebola qui a circulé dans le pays entre septembre 2022 et janvier 2023. Le pays continue par ailleurs d'accueillir un grand nombre de personnes fuyant les conflits dans les pays voisins.

Pour plus d’information

Aide humanitaire de l'UE à l'Éthiopie

Aide humanitaire de l'UE au Kenya

Aide humanitaire de l'UE à la Somalie

Aide humanitaire de l'UE au Soudan du Sud

Aide humanitaire de l'UE au Soudan

Aide humanitaire de l'UE à l'Ouganda

Détails

Date de publication
29 mars 2023
Auteur
Représentation en France