Aller au contenu principal
Représentation en France
Article d’actualité21 novembre 2023Représentation en France

La Commission accueille favorablement l'accord politique sur l'échange automatisé de données dans le cadre de la coopération policière

La Commission se félicite de l'accord politique auxquels le Parlement européen et le Conseil sont parvenus hier concernant le règlement relatif à l'échange automatisé de données dans le cadre de la coopération policière (Prüm II).

Participation of Siim Kallas, Vice-President of the EC, at the TISPOL cross-border police operation on the roads, in Rekkem

La Commission se félicite de l'accord politique auxquels le Parlement européen et le Conseil sont parvenus hier concernant le règlement relatif à l'échange automatisé de données dans le cadre de la coopération policière (Prüm II). Cet accord révise le cadre Prüm existant, élément essentiel de la coopération policière de l'UE visant à renforcer la sécurité dans l'Union européenne.

Il permettra ainsi de moderniser les outils dont disposent les services répressifs pour lutter contre la criminalité. L'ajout des images faciales et des registres de la police, qui sont essentiels pour les services répressifs, et la centralisation des flux de données, afin de les rendre plus rapides et plus efficaces ont permis de considérablement améliorer ce cadre. 

Le nouveau règlement, le « règlement Prüm II », vise à pallier les déficits d'informations et à améliorer la prévention et la détection des infractions pénales dans l'UE, ainsi que à optimiser les enquêtes en la matière, ce qui améliorera la sécurité de toutes et tous en Europe. 

 

Pour en savoir plus sur les nouvelles règles qui permettront d'améliorer, de faciliter et d'accélérer l'échange de données au titre du cadre Prüm existant, un communiqué de presse est disponible en ligne.

Détails

Date de publication
21 novembre 2023
Auteur
Représentation en France