Aller au contenu principal
Représentation en France
Article d’actualité18 décembre 2023Représentation en France

La Commission mobilise plus de 65 millions d'euros pour aider les États membres à accueillir les personnes fuyant l'agression russe contre l'Ukraine

La Commission européenne a décidé la semaine dernière de débloquer plus de 65 millions d'euros du Fonds Asile Migration et Intégration pour aider plusieurs pays à accueillir des réfugiés en provenance d'Ukraine.

Solidarité avec l'Ukraine

La Commission européenne a décidé la semaine dernière de débloquer plus de 65 millions d'euros du Fonds Asile Migration et Intégration (AMIF) pour aider la Bulgarie, la Tchéquie, la Pologne et la Roumanie à accueillir les personnes fuyant l'agression russe contre l'Ukraine.

Cette décision fait suite à un appel ciblé pour le financement de projets visant à alléger la pression sur la capacité d'accueil de ces États membres et à les aider à faire en sorte que les bénéficiaires d'une protection temporaire reçoivent le soutien, les services et l'assistance nécessaires. 

L'Union européenne accueille actuellement plus de 4,1 millions de personnes bénéficiant d'une protection temporaire, qui a été déclenchée pour la première fois peu après l'invasion de l'Ukraine par la Russie et qui a été prolongée jusqu'en mars 2025. La Commission continue de prendre des mesures pour soutenir les personnes fuyant l'Ukraine et les États membres qui les accueillent. 

La Bulgarie, la Tchécoslovaquie, la Pologne et la Roumanie peuvent désormais utiliser ce financement supplémentaire du budget de l'UE pour aider les bénéficiaires de la protection temporaire à quitter les hébergements collectifs pour des logements privés, en les soutenant financièrement pendant la période de transition, en leur offrant une formation linguistique et professionnelle, ainsi qu'un accès aux services sociaux et de santé. Les agences des États membres, les organisations de la société civile et les organisations internationales peuvent dès aujourd’hui commencer à mettre en œuvre leurs projets. Le financement sera soumis aux systèmes de suivi et de contrôle du cadre financier de l'UE.

Détails

Date de publication
18 décembre 2023
Auteur
Représentation en France