Aller au contenu principal
Représentation en France
Article d’actualité17 juillet 2023Représentation en France

La Commission présente le programme d'investissement «Global Gateway» avec l'Amérique latine et les Caraïbes (ALC)

Lors de la table ronde des entreprises UE-ALC organisée aujourd'hui dans le cadre du sommet UE-CELAC, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a présenté le programme d'investissement «Global Gateway» (GGIA) UE-ALC.

Participation of Ursula von der Leyen, President of the European Commission, in the EU/CELAC Summit 2023

Lors de la table ronde des entreprises UE-ALC organisée aujourd'hui dans le cadre du sommet UE-CELAC, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a présenté le programme d'investissement «Global Gateway» (GGIA) UE-ALC, fondé sur les piliers suivants: une transition écologique équitable, une transformation numérique inclusive, le développement humain, et la résilience sanitaire et les vaccins. Elle a également annoncé que l'Équipe Europe s'était engagée à apporter plus de 45 milliards d'euros jusqu'en 2027 pour soutenir le partenariat renforcé avec l'Amérique latine et les Caraïbes. 

Ursula von der Leyen a ainsi déclaré: «J'ai le plaisir d'annoncer que, dans le cadre de notre programme Global Gateway, l'Équipe Europe va investir plus de 45 milliards d'euros en Amérique latine et dans les Caraïbes d'ici à 2027. Nous avons conçu ensemble un programme d'investissement de grande qualité, au profit de nos deux régions. Nous avons convenu des secteurs et des chaînes de valeur auxquels accorder la priorité, depuis l'énergie propre et les matières premières critiques jusqu'à la santé et à l'éducation. Et il ne s'agit pas seulement de décider combien investir, mais aussi de comment nous voulons investir. Global Gateway respecte les normes environnementales et sociales les plus élevées, et le principe de transparence. Voilà comment l'Europe envisage les échanges.»

Le GGIA couvre une liste de plus de 130 projets visant à faire de la transition écologique et numérique équitable une réalité des deux côtés de l'Atlantique. Cette liste a été établie en étroite coopération avec la présidence espagnole et servira de base à la poursuite du dialogue avec les partenaires d'Amérique latine et des Caraïbes.

Quelques exemples de projets

  • L'UE collaborera avec ses partenaires d'Amérique latine et des Caraïbes sur les matières premières critiques (telles que le lithium, entre autres) dans la région (Argentine, Chili), ainsi qu'avec le Club des matières premières critiques, afin de renforcer les chaînes d'approvisionnement durables.
  • Brésil: l'UE collaborera avec le gouvernement brésilien et le secteur privé de l'UE pour développer les réseaux de télécommunications dans la région amazonienne.
  • Costa Rica: l'UE contribuera à l'électrification des transports publics. Conversion d'une flotte de bus urbains en véhicules électriques: 40 véhicules électriques publics contribuant à une réduction des émissions de CO2 de 5000 kilotonnes par an.
  • Colombie: construction d'une ligne de métro.
  • Jamaïque: déploiement de la 5G pour permettre l'accès de toute l'île au haut débit. 
  • Paraguay: modernisation du réseau électrique, avec apport d'un soutien à l'Administración Nacional de Electricidad.
  • Alliance numérique UE-ALC: des activités de coopération numérique UE-ALC sont en cours, telles que l'extension du câble BELLA et la création de deux centres régionaux Copernicus pour la réduction des risques de catastrophe, la lutte contre le changement climatique, et la surveillance des terres et du milieu marin.
  • Au Chili, l'UE a mis sur pied une initiative de l'Équipe Europe sur l'hydrogène vert (GH2), afin de promouvoir les opportunités d'investissement.  
  • Le GGIA soutiendra les politiques des pays d'Amérique latine et des Caraïbes en faveur de la transition vers une économie neutre pour le climat et vers une société résiliente vivant en harmonie avec la nature. L'UE et ses États membres ont regroupé leurs ressources pour mettre en place conjointement l'initiative de l'Équipe Europe «Forêts tropicales du Brésil». L'UE contribuera également au fonds Amazonie.
  • L'initiative pour la résilience sanitaire de la région ALC soutiendra la fabrication locale de médicaments et de vaccins et la résilience des systèmes locaux de santé, y compris au moyen de cadres réglementaires.
  • La LAC-Global Green Bonds Initiative (initiative mondiale en faveur du développement des obligations vertes dans la région ALC) favorisera le développement du marché des obligations vertes dans la région ALC et permettra ainsi de mobiliser des capitaux pour financer une transition durable. 
  • Au Panama, l'UE soutient un projet conjoint sur l'accès universel à l'énergie.
  • Le programme «Sociétés inclusives» vise à lutter contre les inégalités, à réduire la pauvreté et l'exclusion sociale, et à renforcer la cohésion sociale dans les pays d'Amérique latine et des Caraïbes. Il promouvra les politiques sociales et d'égalité entre les hommes et les femmes, l'éducation et le développement des compétences, ainsi que la protection et l'inclusion sociales, en mettant particulièrement l'accent sur les femmes et les jeunes.

Contexte

L'Union européenne, l'Amérique latine et les Caraïbes (ALC) sont des partenaires essentiels dans le renforcement de l'ordre international fondé sur des règles, qui défendent ensemble la démocratie, les droits de l'homme, et la paix et la sécurité internationales.

C'est plus vrai que jamais en 2023: l'évolution rapide du contexte mondial, marqué par des défis géopolitiques croissants, fait d'aujourd'hui un moment crucial pour renouveler ce partenariat et renforcer la coopération birégionale, afin de faire face aux crises climatiques et environnementales mondiales, de tirer parti des mutations technologiques et de combattre les inégalités croissantes.

Le programme d'investissement «Global Gateway» UE-ALC sera mis en œuvre au moyen d'initiatives de l'Équipe Europe:  l'UE, ses États membres, les institutions de financement du développement, dont la Banque européenne d'investissement (BEI), les agences de crédit à l'exportation et toutes les autres sources de financement public travailleront ensemble avec le secteur privé dans le cadre de partenariats public-privé.

La table ronde des entreprises UE-ALC a été organisée conjointement avec la Banque interaméricaine de développement et la Banque de développement d'Amérique latine, qui ont également joué un rôle essentiel dans la préparation du GGIA avec le gouvernement espagnol et la Commission.  

Liens utiles

Global Gateway (europa.eu)

Programme d'investissement Global Gateway UE-ALC (europa.eu)

Programme d'investissement «Global Gateway» UE-ALC – Infographies (europa.eu)

Programme d'investissement Global Gateway UE-ALC – Fiche d'information

Documents connexes

Communication conjointe sur un nouveau programme pour les relations entre l'UE et l'Amérique latine et les Caraïbes

Détails

Date de publication
17 juillet 2023
Auteur
Représentation en France