Aller au contenu principal
Représentation en France
Article d’actualité31 janvier 2024Représentation en France

La Commission recommande de nouvelles mesures sur la prévention vaccinale des cancers dans le cadre du plan européen de lutte contre le cancer

La Commission européenne présente aujourd'hui une recommandation visant à soutenir les États membres dans leurs efforts de prévention du cancer par la vaccination.

World Cancer Day

Aujourd'hui, la Commission européenne présente une recommandation visant à soutenir les États membres dans leurs efforts de prévention du cancer par la vaccination. Il s'agit notamment d'encourager l'adoption de deux vaccins clés qui peuvent prévenir les infections virales susceptibles d'entraîner un cancer : le papillomavirus humain (HPV) et le virus de l'hépatite B (HBV), ainsi que d'améliorer le suivi des taux de couverture.

La recommandation s'inscrit dans le cadre du plan européen de lutte concre de cancer, un pilier essentiel de l'union européenne de la santé. On estime qu'environ 40 % des cas de cancer dans l'UE sont évitables. Toutefois, selon un nouveau rapport publié aujourd'hui, seuls environ 5 % du total des dépenses de santé ont été consacrées à la prévention dans les États membres de l'UE en 2021.

Dans de nombreux États membres, la couverture vaccinale contre le papillomavirus est nettement inférieure à 50 % chez les filles, les données disponibles pour les garçons et les jeunes adultes étant limitées, et il y a un manque important des données sur les taux de vaccination contre le virus de l'hépatite B. La recommandation adoptée aujourd'hui comprend une série de mesures que les États membres pourraient prendre pour améliorer l'utilisation de ces vaccins vitaux, ainsi que pour améliorer le suivi et l'établissement de rapports.

Pour plus d’informations

Plus d'informations disponibles en ligne dans le communiqué de presse et les questions-réponses.

Détails

Date de publication
31 janvier 2024
Auteur
Représentation en France