Aller au contenu principal
Représentation en France
Article d’actualité21 décembre 2023Représentation en France

La Commission verse 1,5 milliard d’euros supplémentaires en assistance macrofinancière à l’Ukraine

Aujourd'hui, la Commission européenne a versé la dernière tranche de 1,5 milliard d'euros au titre de l'assistance macrofinancière en faveur de l'Ukraine (l’instrument AMF+).

The European and Ukrainian flags

Aujourd'hui, la Commission européenne a versé la dernière tranche de 1,5 milliard d'euros au titre de l'assistance macrofinancière en faveur de l'Ukraine (l’instrument AMF+), ce qui porte l'aide totale à son niveau maximal de 18 milliards d'euros. Il s’agit de la plus grande opération d'assistance macrofinancière de l'histoire de l’instrument AMF+. L’UE aide ainsi l’Ukraine à couvrir ses besoins de financement immédiats en 2023, en apportant au pays un soutien financier important, stable et prévisible.

Ce soutien aidera le gouvernement ukrainien à continuer de payer les salaires et les pensions des fonctionnaires et à maintenir les services publics essentiels, tels que les hôpitaux, les écoles et le logement des personnes relocalisées. Il permettra également à l’Ukraine d’assurer sa stabilité macroéconomique et de rétablir les infrastructures critiques détruites par la Russie, telles que les infrastructures énergétiques, les systèmes d’approvisionnement en eau, les réseaux de transport, les routes et les ponts.

Le décaissement effectué aujourd’hui intervient après que la Commission a constaté, le 14 décembre, que l’Ukraine continuait de respecter les conditions convenues et qu’elle s’est conformée aux obligations de rendre des comptes, visant à garantir une utilisation transparente et efficace des fonds.

L'Ukraine a notamment réalisé des progrès importants pour renforcer la stabilité macrofinancière en améliorant le cadre relatif aux faillites et à l'insolvabilité, ainsi que pour renforcer l’état de droit, par exemple en renforçant l’indépendance du bureau du procureur spécialisé dans la lutte contre la corruption. Cela complète d'autres réalisations dans le cadre de l'AMF+ visant à renforcer l'efficacité des institutions juridiques, telles que la nomination d'un chef de l'autorité de lutte contre la corruption et l'amélioration du processus de sélection des juges. L'Ukraine a également fait des progrès significatifs dans l'amélioration de son système énergétique avec l'amélioration du fonctionnement du système gazier, et dans la promotion d'un meilleur climat d'affaires.

En menant à bien ce vaste programme de réformes, l'Ukraine démontre sa volonté de renforcer ses bases économiques, même dans les circonstances les plus défavorables. La mise en œuvre réussie de l'AMF+ met clairement en évidence la solidarité européenne, qui a fourni au total près de 85 milliards d'euros de soutien humanitaire, économique et militaire à l'Ukraine et à son peuple depuis le début de la guerre d'agression de la Russie en février 2022.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré : « Aujourd'hui, nous avons débloqué le dernier versement de 1,5 milliard d'euros d'aide macrofinancière à l'Ukraine depuis le début de l'année, ce qui porte le total à 18 milliards d'euros pour l'ensemble de l'année. Alors que l'Ukraine continue de faire face à la guerre d'agression brutale de la Russie, nous devons continuer à aider le pays à assurer sa stabilité économique, à se réformer et à se reconstruire. C'est pourquoi nous travaillons dur pour trouver un accord sur notre proposition de 50 milliards d'euros pour l'Ukraine pour la période 2024-2027. »

Depuis le début de la guerre, le soutien de l’UE à l’Ukraine et aux Ukrainiens s’élève à près de 85 milliards d’euros. Il s’agit notamment de l’aide financière, humanitaire, budgétaire d’urgence et de l’aide militaire apportée à l’Ukraine par l’UE, ses États membres et les institutions financières européennes, ainsi que des ressources mises à disposition pour aider les États membres à répondre aux besoins des Ukrainiens fuyant la guerre.

Pour en savoir plus : fiche d’informations.

Le 20 juin, la Commission a proposé une facilité spécifique fournissant un soutien cohérent, prévisible et flexible à l’Ukraine pour la période 2024-2027, pour un montant total de 50 milliards d’euros.

Détails

Date de publication
21 décembre 2023
Auteur
Représentation en France