Skip to main content
Logo de la Commission européenne
Représentation en France
Article d’actualité8 avril 2022Représentation en France

L’UE coordonne les opérateurs de télécommunication pour aider les réfugiés à rester connectés

Les opérateurs de télécommunications établis dans l’UE et en Ukraine signeront une déclaration commune sur les efforts déployés pour sécuriser et stabiliser l’itinérance et les appels internationaux abordables ou gratuits entre l’UE et l'Ukraine.

The end of roaming charges in the EU in June 2017

Aujourd’hui, lors d’un événement virtuel, les opérateurs de télécommunications établis dans l’UE et en Ukraine devraient signer une déclaration commune (en anglais) sur les efforts coordonnés qu’ils déploient pour sécuriser et stabiliser l’itinérance et les appels internationaux abordables ou gratuits entre l’UE et l’Ukraine.

La Commission et le Parlement européen ont facilité cette déclaration commune et se féliciteront de sa signature par les opérateurs de l’UE et de l’Ukraine, y compris plusieurs groupes à l’échelle de l’UE, ainsi que par l’association représentant plusieurs opérateurs de réseaux mobiles virtuels (ORMV Europe).

Donnant suite à un certain nombre d’initiatives spontanées, la déclaration commune vise à établir un cadre plus stable pour aider les Ukrainiens déplacés dans toute l’Europe à rester en contact avec leurs proches.

L’invasion de l’Ukraine par la Russie a impacté la vie de millions d’Ukrainiens. Selon les estimations, 4,2 millions de réfugiés ont fui vers les pays voisins, notamment la Pologne, la Slovaquie, la Hongrie et la Roumanie, à partir desquels ils se dirigent progressivement vers d’autres États membres.

Face à cette crise humanitaire urgente et croissante, il est essentiel que les Ukrainiens puissent rester en contact avec leurs proches et accéder à Internet ainsi qu’à des informations fiables.

L’initiative de plusieurs opérateurs de télécommunications visant à lever ou à réduire les tarifs des communications internationales avec l’Ukraine et les frais d’itinérance supplémentaires pour les personnes déplacées en Europe est donc la bienvenue et devrait être établie de manière plus vaste et durable.

Pour plus d’informations, veuillez consulter notre communiqué de presse.

Détails

Date de publication
8 avril 2022
Auteur
Représentation en France