Aller au contenu principal
Représentation en France
Article d’actualité20 décembre 2023Représentation en France

L'UE finance de nouvelles réserves stratégiques destinées aux urgences médicales, chimiques, biologiques et radionucléaires, pour un montant de 690 millions d'euros

La Commission alloue aujourd'hui environ 690 millions d'euros à la Tchéquie, à la Finlande, à la France, à la Lituanie, à la Pologne, au Portugal et à la Roumanie afin de renforcer les réserves stratégiques rescEU de matériel médical.

Coronavirus - Delivery of medical equipment from RescEU Reserve in Czechia

La Commission alloue aujourd'hui environ 690 millions d'euros à la Tchéquie, à la Finlande, à la France, à la Lituanie, à la Pologne, au Portugal et à la Roumanie afin de renforcer les réserves stratégiques rescEU de matériel médical et de fournitures permettant de faire face à des événements chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires (CBRN). Les réserves font partie des stocks médicaux rescEU du mécanisme de protection civile de l'UE, financés par l'Autorité de préparation et de réaction en cas d'urgence sanitaire (HERA). Ce nouveau financement porte à 16 le nombre de pays abritant des stocks rescEU, avec 21 réserves médicales ou CBRN réparties de manière stratégique dans l'ensemble de l'UE.

Ces stocks comprennent des contre-mesures intégrant un risque important d'épuisement rapide ou d'augmentation de la demande dans divers scénarios de crise, notamment :

  • des traitements tels que des médicaments de médecine intensive, des antibiotiques, des vaccins, des antidotes;
  • des dispositifs médicaux, des équipements de protection individuelle et des fournitures permettant de faire face à des événements chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires.Ces subventions aux États membres visent à améliorer considérablement la qualité et la quantité de la composition des réserves prévues pour différentes situations de crise et à assurer la viabilité à long terme des stocks.

Le nouveau financement s'inscrit dans la continuité des réserves existantes déjà mises en place en Croatie, en France, en Pologne et en Finlande.

Contexte

Depuis leur création en 2020, les réserves stratégiques rescEU ont été mobilisées à plusieurs reprises, se révélant comme un outil de réaction essentiel lors de crises majeures, notamment pendant la pandémie de coronarivus, lors de la guerre en Ukraine et, plus récemment, dans le contexte des tremblements de terre survenus en Turquie.

Après activation du mécanisme de protection civile de l'UE, rescEU fournit un niveau de protection supplémentaire et garantit une réaction plus rapide et plus complète en cas de catastrophe. La réserve rescEU est financée à 100 % par l'UE et sa mise en œuvre est contrôlée par la Commission européenne, en étroite collaboration avec le pays qui l'héberge. En cas d'urgence, la réserve rescEU permet de venir en aide à l'ensemble des États membres et des pays participant au mécanisme de protection civile et peut également être déployée dans les pays voisins de l'UE.   

L'Autorité européenne de préparation et de réaction en cas d'urgence sanitaire (HERA) a été créée pour renforcer la capacité de l'Europe à prévenir et à détecter les urgences sanitaires transfrontières, qu'elles soient naturelles ou d'origine humaine, ainsi qu'à y réagir rapidement. À cette fin, l'HERA finance le développement, la production, l'acquisition et le déploiement de contre-mesures et équipements médicaux essentiels. 

Pour en savoir plus

Fiche d'information sur rescEU

Fiche d'information sur le mécanisme de protection civile de l'UE

Site web de l'HERA

Citation(s)

La réserve stratégique annoncée aujourd’hui, qui est financée et constituée par l’Autorité de préparation et de réaction en cas d’urgence sanitaire, renforcera la capacité de l’UE à réagir rapidement dans l’éventualité d’une menace transfrontière grave pour la santé. Nous devons être prêts à affronter les grandes menaces de demain et, avec l’action de ce jour, nous sommes encore plus forts. Il s’agit d’une pièce essentielle du puzzle de l’action de préparation dans une union européenne de la santé forte.

Stella Kyriakides, commissaire à la santé et à la sécurité alimentaire - 20/12/2023

Les réserves stratégiques médicales et CBRN de rescEU sont essentielles pour que l’Europe soit bien préparée à une réaction efficace dans le nouveau paysage des risques de catastrophe. Elles complètent la préparation des États membres à une réaction aux urgences majeures ayant une incidence sur la santé publique dans toute l’Europe.

Janez Lenarčič, commissaire à la gestion des crises - 20/12/2023

Détails

Date de publication
20 décembre 2023
Auteur
Représentation en France