Aller au contenu principal
Représentation en France
Article d’actualité22 février 2023Représentation en France

Réduire notre dépendance aux combustibles fossiles russes : la Commission et l’AIE concluent avec succès leur programme d’accompagnement des États membres

La Commission clôture aujourd’hui un projet mené dans le cadre de l’instrument d’appui technique, qui a permis d’accompagner plusieurs États membres dans leurs efforts pour réduire leur dépendance aux combustibles fossiles russes.

Offshore wind farm in the North Sea

La Commission clôture aujourd’hui un projet mené dans le cadre de l’instrument d’appui technique (TSI), qui a permis d’accompagner plusieurs États membres dans leurs efforts pour réduire leur dépendance aux combustibles fossiles russes conformément aux objectifs définis dans le plan REPowerEU.

Le projet a été lancé en mars 2022 avec un appel spécial faisant partie de la réponse de la Commission à la crise énergétique provoquée par l’offensive russe contre l’Ukraine. La Commission, conjointement avec l’Agence internationale de l’énergie (IEA), a fourni aux pays participants des conseils et un renforcement des compétences pour leur permettre de définir et mettre en œuvre des réformes et des investissements spécifiques dans les énergies renouvelables, la réduction de la demande d’énergie, la production d’hydrogène renouvelable et les solutions innovantes visant à décarboner le secteur énergétique, conformément aux objectifs du plan REPowerEU.

17 États membres ont participé au programme : Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Pologne, Portugal, Roumanie, Slovénie, Slovaquie et Tchéquie. Le projet a aidé de manière concrète les États membres à se préparer pour cet hiver et à plus long terme, tout en les accompagnant dans leur trajectoire vers la neutralité carbone.

Le TSI est le principal instrument dont dispose la Commission pour fournir un appui technique aux réformes mises en œuvre dans l’UE, sur demande des autorités nationales. Il fait partie du cadre financier pluriannuel 2021-2027 et du plan de relance pour l’Europe. Il s’appuie sur le succès de son prédécesseur, le programme d’appui à la réforme structurelle, qui, depuis 2017, a mis en œuvre plus de 1400 projets d’appui technique dans tous les États membres.

Un événement de clôture est organisé aujourd’hui à Bruxelles et est disponible en ligne. Plus d’informations ici (anglais).

Détails

Date de publication
22 février 2023
Auteur
Représentation en France