Skip to main content
Logo de la Commission européenne
Représentation en France
Article d’actualité14 janvier 2022Représentation en France

Sécurité alimentaire: le dioxyde de titane interdit comme additif dès cet été

La Commission européenne a adopté aujourd’hui l’interdiction du dioxyde de titane (E171) comme additif alimentaire.

Views of European flags in front of the Berlaymont building in Brussels

La Commission européenne a adopté aujourd’hui l’interdiction du dioxyde de titane (E171) comme additif alimentaire. Cette interdiction s’appliquera après une période transitoire de six mois, ce qui signifie que dès cet été, l’E171 ne devra plus être ajouté aux denrées alimentaires.

Mme Stella Kyriakides, commissaire à la santé et à la sécurité alimentaire,a déclaré ce qui suit à ce propos: «La sécurité des aliments consommés par nos citoyens et la santé de ces derniers ne sont pas négociables. C’est pourquoi nous assurons une application stricte et continue des normes de sécurité les plus élevées dans l’intérêt des consommateurs. L’une des pierres angulaires de ce travail consiste à veiller à ce que seules des substances sûres, autorisées sur la base de données scientifiques solides, parviennent dans nos assiettes. Avec cette interdiction, nous supprimons un additif qui n’est plus jugé sûr. Je compte sur la coopération des États membres pour faire en sorte que les exploitants du secteur alimentaire cessent d’utiliser l’E171 comme additif.»

Le dioxydedetitane sert à blanchir de nombreux aliments, des produits de boulangerie aux compléments alimentaires en passant par les pâtes à tartiner, soupes, sauces ou assaisonnements pour salades. Les États membres ont approuvé à l’unanimité la proposition présentée par la Commission à l’automne dernier. Celle-ci se fondait sur un avis scientifique de l’Autorité européenne de sécurité des aliments qui concluait  que l’E171 ne pouvait plus être jugé sûr comme additif alimentaire..

Pour en savoir plus

Des renseignements complémentaires sont disponibles dans ces questions-réponses

Détails

Date de publication
14 janvier 2022
Auteur
Représentation en France