Skip to main content
Logo de la Commission européenne
Représentation en France
Projet

Cerbère, la fintech de la lutte anti-fraude (Ile-de-France)

Cerbère lutte antifraude
La société Bleckwen développe un protype d'outil de lutte antifraude basé sur le big data et l'IA

Cerbère : sous ce nom tiré de la mythologie grecque se cache un prototype d'outil de lutte antifraude dans le milieu bancaire, basé sur le big data et l'intelligence artificielle, conçu par la société Bleckwen, en collaboration avec la société Quinten et le laboratoire de recherche informatique de Sorbonne Université Paris 6.

L'intégration de l'intelligence artificielle est au cœur de l'outil : elle détecte des comportements inhabituels sur les comptes bancaires. Une démarche innovante et opposée à l'habituel système de règles de traitement permettant surtout de mettre en exergue uniquement les comportements interdits prédéterminés. L'intelligence artificielle permet de reconnaître des flux de transfert normaux, d'établir un score de risque, et ainsi de détecter des comportements inhabituels pouvant cacher des arnaques de personnes vulnérables ou encore des délits financiers plus complexes comme la fraude au faux président (technique de fraude par laquelle un imposteur usurpe l'identité d'un dirigeant d'entreprise).

Bleckwen commercialise aujourd'hui le produit issu du prototype Cerbère essentiellement auprès de banques et d'organismes de crédits. Après avoir répondu à un appel à projets visant à renforcer la recherche, le développement technologique et l'innovation, Bleckwen a pu bénéficier de plus d'1M€ de Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) pour développer son prototype.