Skip to main content
Logo de la Commission européenne
Représentation en France
Projet

Le projet Spassimare : vers de nouveaux modes de transports doux

Mobilité Douce Corse

La réalisation de cette voie verte, parfaitement adaptée aux personnes à mobilité réduite, est un des projets phares de la ville de Bastia en matière de déplacements doux. Plus qu’une simple balade touristique, cette voie s’inscrit dans un projet global qui modifiera en profondeur les déplacements urbains.

Elle permet en effet de proposer une mobilité douce en faisant le lien entre le nord et le sud de la ville (avec l’Aldilonda – balcon sur la mer qui contourne la citadelle pour récupérer la Spassimare Nord – L’Aldilonda est également financée par du FEDER 2014-2020). Tout le front de mer est aménagé pour les piétons et les cyclistes sur une voie protégée de la circulation. 

Le projet Spassimare est une voie douce de plusieurs kilomètres qui longe le littoral bastiais. Manquait un tronçon au niveau de la citadelle qui, tout monument inscrit au patrimoine qu’elle soit, générait une véritable rupture dans la ville. Pour la franchir, l’ancienne municipalité avait prévu un tunnel, mais à cette logique fonctionnaliste, le nouveau conseil municipal a préféré contourner la citadelle pour offrir aux Bastiais une promenade en bord de mer. En raccordant le vieux port, au nord, à l’anse de Porto-Vecchio au sud, l’ouvrage relie le centre historique au quartier sud, jusqu’alors séparés par la citadelle. Le groupement de maîtrise d’œuvre piloté par Dietmar Feichtinger architectes, associé à l’agence d’architecture Buzzo Spinelli, aux paysagistes InSitu et au bureau d’études structure SBP, a remporté le concours en 2017.